Tables fêtardes

21/12/2017
By LBD
Posted: Updated:
0 Comments

Sapin overdressed, invités surplombés de bonnets de Père-Noël, guirlandes épileptiques… La traditionnelle course au kitsch est lancée. Courez en sens inverse, on a repéré 6 tables de fêtes qui ignorent le classique combo rouge-vert.

Le noir va faire des émules, à condition qu’il soit mat. Chicissime et citadin, il ne tiendra pas simplement la chandelle pendant votre réveillon de Noël. Faites-le passer à table aux côtés de bois brut, histoire de l’adoucir sans le concurrencer.

Un réveillon en altitude exige une table légère pour contrebalancer le chalet surchargé en boiseries. Foncez sur les camaïeux de beiges, de verts et de gris. Simplicité exigée chez les ermites. Seul cliché chalet-enneigé-on-est-gelé autorisé : le rondin de bois à disposer sous l’assiette. Envoyer l’homme, bucheron d’un jour, vous les couper, ça fera vrai de vrai.

Qui dit campagne, dit rustique. Mais pas cheap. Les gris et verts sont de rigueur : on assume l’ambiance campagne jusqu’au bout. Rehaussez le tout avec des matières nobles : des textiles de table en lin lavé et quelques rubans de velours joueront parfaitement le jeu. Sans oublier d’inviter à table, pignes de pin et branches de sapin.

Le total look blanc, c’est tentant. Et c’est ok, à une condition : varier les tonalités et les textures à coup de céramiques, bougies et biscuits saupoudrés de sucre glace. Alors, oui au minimalisme mais avec du relief. Même les fleurs et branchages se parent de blanc : on oublie souvent le miracle que peut faire une simple branche de coton.

Au lieu de préparer une liste de sujets de conversation, misez tout sur votre table. Objectif : freiner les remarques piquantes lorsque vous apporterez votre dinde trop cuite. Jouez-la soft, classique et épuré. Blanc et vert sur le podium, couronnes de lierre en backstage et chandeliers proprets en guise de chemin de table. La délicatesse de votre décor pourrait bien radoucir belle-maman.

Bon, vous n’arrivez pas à canaliser vos ardeurs ? Optez pour une base de tons sombres qui atténuera le potentiel kitsch de la table. Vous ne concevez pas un Noël sans rouge ? Allez-y mais en petites touches. Parcimonie bonjour. Concentrez surtout votre énergie sur un bouquet XXL en centre de table. Accompagnez-le de quelques chandeliers au look versaillais et de fruits de saison éparpillés. Voilà, on pourrait presque parler de kitsch raffiné. Un nouveau concept à creuser pour l’année prochaine.

Tables de fêtes • Les Bons Détails


Cet article a initialement été écrit pour le magazine en ligne de Prescription Lab.

Retrouvez encore plus d’inspirations pour de belles tables de fêtes sur Pinterest, juste ici.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

PLUS DE BONS DÉTAILS

Au fin fond de la nature, au coeur de la Nouvelle Zélande, le studio d’architecture Fearon Hay a...

On l’attendait avec impatience, la voici : la collection Feel de l’été 2018 de TineKhome. Bambou et...

1- Miroir avec socle en pierre, Katharina Eisenkoeck  2- Lampe Chapo, Flos 3- Boucles d’oreilles...

Leave a Reply